38

Juin
Juillet
Août
2016

Je viens de rejoindre le conseil d'administration de Grandir

Je viens de rejoindre le conseil d'administration de Grandir et j'en suis toute émue. Il est parfois difficile de trouver sa juste place dans le monde des humains. Surtout quand on est trop comme ci et pas assez comme ça. 

 Jamais conforme à… Enfant trop éveillée et pas assez sociable. Adulte en miniature frappée de plein fouet par la folie des grands. Les yeux dans le microscope à quinze ans ou guettant le passage d'une comète quand les autres commencent à minauder. Réfugiée dans la bibliothèque municipale pendant tous les temps de loisirs. Pas pareille…

A trente ans, journaliste trop sensible et allergique au compromis.
C'est dans l'art que j'ai trouvé mon chemin de liberté. Quand on a devant soi une toile blanche, tout est possible, on peut créer un monde sans limites. Quand on est artiste, la société nous accorde davantage le droit d'être bizarre.
A cinquante ans, j'ai présenté au public un travail que j'ai appelé « Pas sages ». J'y ai peint mes cauchemars, mes obsessions. Et puis j'ai fabriqué de très grands capteurs de rêves, pour absorber tout ça et passer à autre chose.
L'année suivante je faisais la connaissance de l'équipe de Grandir. Olivier et Elisabeth m'ont guidée pour que je mène à bien mon projet : la création d'une association qui accueillerait des personnes différentes pour pratiquer les arts plastiques. Un espace de liberté d'expression simple et joyeux.
Grandir est la marraine de l'Atelier Valivolk qui vient de fêter ses six ans.
Il est doux pour moi d'avoir enfin rencontré ceux et celles qui savent que les seules choses impossibles sont celles auxquelles on ne croit pas.

 

S'inscrire à la lettre d'infos

Pour la recevoir par courriel