41

Décembre
2016


Janvier/Février
2017

Rencontre avec Pierre Botherel, illustrateur nantais.

 

Grandir d'un Monde à l'Autre : Bonjour Pierre, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?
Pierre Botherel : J’exerce le métier d’illustrateur depuis 1994. Après des études aux Beaux-Arts et une courte expérience en agence de communication, je décide de me lancer dans cette activité. Depuis ce temps, je dessine pour les petits et les grands avec autant de plaisir.


Grandir d'un Monde à l'Autre : Nous avons fait appel à vous deux fois pour réaliser les visuels de deux colloques : celui sur l’amour et la sexualité, en 2015 et le prochain sur la parentalité et le désir d’enfant. Qu'est-ce qui vous a conduit à accepter ces propositions ?
Pierre Botherel : Les thèmes de ces colloques m’ont semblé un peu intimidants au premier abord. Mais ils promettaient des débats passionnants qui nous interrogent tous. Et puis parler d’amour, ça ne se refuse pas…

 

Grandir d'un Monde à l'Autre : Aviez-vous déjà travaillé sur le thème du handicap ?
Pierre Botherel : Il m’est arrivé d’aborder ce thème notamment dans l’édition jeunesse. Mais les premières réflexions sur le handicap, je les dois à notre instituteur de l’école primaire (un vieux souvenir). Il avait eu la bonne idée de nous sensibiliser à la différence. Et après le travail sur table (rédaction, dessins), nous avions partagé plusieurs journées avec des enfants porteurs de handicap venus de l’institut voisin. Les échanges, les jeux et les rires avaient alors transformé nos idées un peu toutes faites en véritable rencontre. Un chouette moment !

 

Grandir d'un Monde à l'Autre : Pouvez-vous nous expliquer comment naît un dessin, le cheminement de la commande à sa réalisation ?
Pierre Botherel : Dans le cadre d’une commande, l’écoute du besoin est essentielle. Le dessinateur découvre un monde qu’il ne connaît pas. Il doit s’en imprégner. Pour ma part, je laisse ensuite les idées venir, je ne me précipite pas aussitôt sur mes crayons. Pour une affiche, je retiens les dessins les plus directs, ceux que l’on comprend d’un seul coup d’œil. L’illustration doit aussi surprendre et interpeller par sa composition, ses couleurs. Elle ne doit pas dire ce que dit déjà le texte, mais le compléter.

 

Grandir d'un Monde à l'Autre : Quelles techniques utilisez-vous, et laquelle préférez-vous ?
Pierre Botherel : Je dessine avec différents outils : feutres, pinceaux, tablette graphique, mais je préfère la plume qui permet une mise en couleur à l’aquarelle et qui traduit les idées de manière plus sensible.

 

Grandir d'un Monde à l'Autre : Vous travaillez à la fois pour la presse, les collectivités, l'édition jeunesse... Quels sont les projets qui vous plaisent le plus ?
Pierre Botherel : Les projets portés par des gens sincères et chaleureux ont ma préférence. C’est toujours plus agréable de travailler dans une telle ambiance et ce qui en résulte est souvent plus vivant, plus juste.

 

Grandir d'un Monde à l'Autre : Quelle est votre actualité, vos projets en cours ?
Pierre Botherel : Actuellement, je travaille pour la Ligue contre le Cancer. Je réalise des dessins qui serviront de supports à des outils de prévention à destination des enfants.

 

 

Retrouvez le travail de Pierre Botherel sur son site internet :

http://pierrebotherel.fr/

S'inscrire à la lettre d'infos

Pour la recevoir par courriel